Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

⛟ Livraison Mondial Relay offerte dès 39€* - Culottes Menstruelles fabriquées en France à - de 30€ - Paiement en 3X sans Frais

Comprendre le SOPK : Symptômes, traitements, conseils...

Comprendre le SOPK : Symptômes, traitements, conseils...

Depuis quelques années, les institutions se penchent sur des maladies et problèmes de santé dont on ne parlait pas ou très peu jusqu’ici. Pourtant, de nombreuses femmes sont concernées par de nombreuses maladies et syndromes en France et dans le Monde. Chez Ma Culotte Menstruelle, nous libérons la parole et souhaitons faire connaître ces phénomènes au plus grand nombre.

Nous ne sommes en aucun cas médecins, nous nous appuierons donc sur différentes sources au cours de cet article. En cas de doutes, de questions et autres situations concernant ce que nous décrirons dans l’article, nous vous invitons à consulter un professionnel de santé dans les plus brefs délais.

Notre équipe partage aujourd’hui avec vous différents points à prendre en compte pour mieux comprendre le SOPK. Nous vous partagerons également quelques conseils pour mieux vivre cette maladie et essayer de soulager vos douleurs au quotidien.

Qu’est ce que le SOPK ? Faites le point avec Ma Culotte Menstruelle

Le SOPK (ou syndrome des ovaires polykystiques) est une maladie hormonale touchant pour la majorité, des femmes en âge de procréer. Aujourd’hui, nous ne comptons pas moins d’une femme sur 10 souffrants de ce syndrome en France. C'est également la première cause d’infertilité féminine.*

Si aujourd’hui ce syndrome est encore peu diagnostiqué avant l’arrivée de différents symptômes ou bien lors d’essais de grossesses infructueuses, il existe quelques signes pouvant attirer l’attention. Mais quels sont ces différents symptômes ?

Il existe de nombreux symptômes qui peuvent véritablement varier selon les personnes. Infertilité, fatigue, acné, insomnie, absence de règles ou irrégularité, pilosité excessive, chute de cheveux, douleurs pelviennes et musculaires, migraine, résistance à l’insuline...

Vous pensez être concernée par ces différents symptômes et vous posez des questions ? Consultez votre gynécologue ou votre médecin. Ces derniers pourront alors vous diriger vers les examens les plus appropriés à vos questionnements. Le diagnostic du SOPK se faisant par bilan sanguin hormonal et par échographie abdominopelvienne quelques fois.

Comment soulager les douleurs liées au SOPK ?

 

Pour certaines personnes, le syndrome des ovaires polykystiques provoque des douleurs pelviennes ou au niveau du bas du dos lors du cycle menstruel ou bien entre les cycles. Si aujourd’hui il existe peu de traitements efficaces contre cela, nous avons à cœur de vous proposer des alternatives pour vous soulager.

Découvrez nos bouillotes à placer au niveau de votre bas ventre afin de détendre vos muscles et vos contractions musculaires. La chaleur diffusée viendra soulager et diminuer vos douleurs pour vous sentir plus sereine lors de votre journée.

De plus, il est parfois désagréable voire même impossible de porter un tampon ou une serviette hygiénique jetable classiques lors du cycle. Étant lui-même douloureux, il est donc important pour vous de porter une protection à la fois efficace et confortable.

Trouvez des culottes menstruelles françaises, bio de qualité vous procurant le meilleur confort possible, disponibles sur notre boutique en ligne. De nombreux modèles de culottes de règles pour flux normaux ou abondants pour répondre à tous les besoins.

Colorées, unies, à motifs ou bien à dentelles... Nos culottes menstruelles sont tendances et vous permettront de vous protéger durant de longues heures grâce à leur technologie révolutionnaire.

Découvrez nos collections en ligne dès à présent et trouvez celles qui vous correspondront. Pour plus d’informations, notre équipe est entièrement à votre écoute directement via notre page Facebook ou bien via notre formulaire de contact disponible en ligne.

 

  • Source : https://www.inserm.fr/dossier/syndrome-ovaires-polykystiques-sopk/

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés